Historique



 

Fin des années 40, création de la société à Morges par Albert Carrara.
Avec son savoir-faire, quelques machines typographiques et plusieurs tonnes de caractères en plomb il sert seul ses clients durant plus de 10 ans.

C’est en 1959 avec l’arrivée de son fils, André Carrara, fort de son expérience dans une grande imprimerie de la région lausannoise, que l’entreprise familiale commence à se moderniser en investissant dans de nouvelles machines typographiques.

Au début des années 70, André décide de racheter l’entreprise de son père avec l’appui de sa femme Teresa.
Quelques années plus tard, leur fille Florence rejoint l’équipe familiale en entamant un apprentissage de compositrice typographe.

Dans cette même période l’industrie graphique subi un grand changement avec l’arrivée d’un nouveau procédé d’impression « l’Offset ».
À ce moment André achète une première machine offset de petit format, une GTO 46 de chez Heidelberg ce qui lui permet rapidement d’être plus dynamique et compétitif qu’avec la typographie.

Le virus étant bien ancré dans la famille depuis déjà 3 générations, c’est en 1998 que le fils ainé de Florence (Frédéric Eggli) commence un apprentissage d’imprimeur offset qu’il termine avec succès en 2002,en recevant un prix pour avoir obtenu la meilleure note pratique de suisse romande.

Jusqu’en 2005 il travaille chez PPF Paperforms SA avant de rejoindre ses grands-parents et sa maman dans l’entreprise familiale.

En 2007, suite au décès de Florence, Alexandre Eggli, son fils cadet rejoint l’imprimerie familiale.
Après plusieurs mois de formation avec son frère, il se découvre une passion pour les métiers de l’industrie graphique.

En 2009 André Carrara, Frédéric Eggli et Alexandre Eggli décident de changer la forme juridique de la société en une Sàrl.

L’imprimerie devient « ICM Imprimerie Carrara Sàrl » Dans le même temps ils achètent une nouvelle machine offset 4 couleurs de dernière génération, une machine à imprimer digitale pour les petits tirages, ainsi qu’une machine pour graver les plaques d’impression (CTP) afin d’augmenter la rapidité de production et pouvoir améliorer la satisfaction de leurs clients.

En 2011, arrivée d’une deuxième machine à imprimer digitale avec reliure intégrée, plus rapide et avec de nouvelles possibilités.

Début 2012, l’Imprimerie Carrara reprend les affaires, les employés et les machines de L’imprimerie Beck SA, dans le but de fidéliser une nouvelle clientèle.

Mai 2013 un chapitre de l’imprimerie Carrara se ferme définitivement. André Carrara s’éteint le 15 mai 2013 à l’âge de 76 ans après plus de 60ans de carrière dans l’imprimerie.

Mai 2014 entrée en formation d’une apprentie imprimeur offset et d’une apprentie reprographe.

 

Historique

Notre équipe

Actualités